News

MOOC sur la littérature de jeunesse

Publié le :
En ce début de deuxième quadrimestre, la HECh est partenaire de l'ULg dans un projet-pilote de MOOC qui sortira en mars prochain sur le thème de la littérature de jeunesse : Il était une fois la littérature de jeunesse. 
 
Voici le lien vers la bande-annonce du MOOC et les inscriptions : https://www.fun-mooc.fr/courses/course-v1:ulg+108002+session01/about
 
Qu'est-ce qu'un MOOC ?
Massive Online Open Course, un MOOC est un cours en ligne, gratuit, ouvert à tous sur un sujet précis. Il est limité dans le temps, se compose de vidéos, quizz, interviews, tâches à réaliser, activités pédagogiques variées… 
Pour en savoir plus sur les MOOCs, vous pouvez visionner la vidéo suivante : 
 
Vidéo youtube (3 minutes)
 
Pourquoi la littérature de jeunesse ?
Dans le domaine de la littérature de jeunesse, un secteur d'une telle vivacité et en perpétuel changement, il est apparu que trop peu de formations préparaient les formateurs d'instituteurs ou de régents à faire face à un enseignement efficace, diversifié et analytique du sujet. 
C'est à la suite de ce constat qu'une équipe de quatre professionnels a proposé à l'ULg de mettre sur pied un MOOC et de s'intégrer ainsi à l'équipe des projets-pilote de MOOC-ULg (les deux autres portent sur l'histologie et les migrations).  
 
L'équipe
L'équipe est composée de 
- Daniel Delbrassine, titulaire du cours de littérature de jeunesse à l'ULg, auteur d'une thèse de doctorat sur le roman pour la jeunesse et enseignant dans un lycée technique depuis plus de 30 ans; 
- Valérie Centi (qui représente le partenariat avec la HECH) en sa qualité de maître-assistante en langue française, 
- Björn-Olav Dozo, chercheur en humanités numériques et cultures populaires à l'ULg
- Vincianne D'Anna, journaliste spécialisée en littérature de jeunesse et édition numérique. 
 
 
Les inscriptions viennent de débuter sur la plateforme FUN (https://www.fun-mooc.fr les cours seront ouverts dès le 3 mars. 
 
Tout est en ligne, gratuit, accessible aux professeurs comme aux étudiants. Dans la conception du projet, les étudiants de l'ULg et de la HECh, donc les futurs enseignants, étaient les publics visés en priorité, viennent ensuite les professionnels du monde du livre (libraires, éditeurs, auteurs, bibliothécaires,…) mais aussi les passionnés et tous ceux qui se sentent concernés par le sujet d'une manière ou d'une autre (parents grands-parents).