Bachelier - Instituteur(trice) primaire Pédagogique

Pour devenir instituteur, il faut posséder des qualités qui seront développées au cours de la formation : polyvalence, exigence, persévérance, adaptabilité, réflexivité, humanité.

L’instituteur est appelé à construire des dispositifs didactiques pour guider les enfants dans l’ensemble des matières abordées à l’école primaire. La maîtrise du français, des mathématiques, des disciplines d’éveil scientifique (géographie, histoire et sciences), des disciplines d’éveil artistique (arts plastiques et éveil musical) et des disciplines psychopédagogiques requiert à la fois discipline, curiosité, rigueur et sensibilité.

Grâce à son esprit critique, l’instituteur ajuste ses dispositifs d’enseignement ; il marque son intérêt pour les nouvelles technologies au service des enseignements dans un monde en perpétuelle évolution.

Débouchés

Au coeur du métier : les enfants.

Être instituteur c’est...
• jouer un rôle essentiel dans l’avenir de chaque enfant
• aider l’enfant à apprendre, à grandir, à devenir un citoyen responsable et ouvert aux autres cultures

Les enfants se construisent avec leurs sens, leurs émotions, leurs valeurs, leur vécu, leurs expériences et leur intelligence. La bienveillance, l’ouverture, l’empathie, l’intégrité, l’exemplarité, la créativité de l’instituteur leur seront indispensables.